Tenue d affaires en anglais

Dans toute entreprise où se forment un mélange d'air et de gaz, de vapeurs et de brouillards inflammables, il existe également un risque d'inflammation - une explosion. Pendant le processus de production, une liaison statique et une décharge continue se produisent.

Les rejets d'activités accumulées sont également à la mode car leur contenu en substances inflammables constitue une menace pour la sécurité du personnel et de l'ensemble de l'usine. Il incombe en partie à l'employeur de veiller à ce que ces substances soient éliminées de l'air et de réduire leur utilisation par le biais d'une ventilation adéquate. Le règlement du 8 juillet 2010 du ministre de l'Économie relatif aux exigences minimales en matière de confiance et d'hygiène sur le lieu de travail, relatif à la possibilité d'opérer dans une atmosphère explosive sur le lieu de travail, n'est actuellement qu'une des nombreuses obligations.L’employeur doit fournir à son personnel des conditions de travail sûres et, si, malgré toutes les mesures prises lors du dernier projet, le risque d’explosion subsiste, il doit informer l’équipage en détail, déterminer l’ampleur du danger, surveiller en permanence la situation et minimiser les effets néfastes de toute explosion. Dans le dernier plan, un document de sécurité contre les explosions est créé. Il doit être créé avant de créer un poste de pratique dans un contenu dangereux. En plus de la loi, l’employeur s’engage à:- empêcher la formation d'une atmosphère explosive,- prévention de l'inflammation dans le susdit atmosphère,- minimiser les effets nocifs de l'explosion qui en résulte.Dans le texte, l'employeur est tenu de consigner tous les travaux d'inspection et de maintenance effectués sur des dispositifs dangereux. Spécifie le type de mesures de précaution utilisé, est nécessaire pour déterminer le risque et les endroits où l'inflammation peut se produire. L’homme doit connaître toutes les zones de danger (0, 1, 2, 20, 21, 22. L'accès à la zone de danger doit être spécialement marqué avec un triangle d'avertissement jaune avec un symbole EX noir au centre. Le Seigneur doit encore déterminer les moyens d'évacuation et, en cas de pose de chemins de fer sur le site de l'usine, qui exercent une pression sur la zone dangereuse, le DZPW doit exister de façon permanente.