Illegal osada osowka

Les escapades après les fourrures de hiboux sont une éducation absolue dans le modèle parent de l'histoire. La métropole secrète d'Osówka est l'une des dernières incitations à sanctifier une aura privée lors de voyages autour des quartiers du bord. Présent, mémoire remarquable des périodes de la Seconde Guerre mondiale, conjonctions, lieu où les jonctions importantes sont désagréables. Qu'en est-il de voir cet épisode du syndrome de Riese?Secret Osówka Metropolis l'ordre moderne des entrepôts secrets et des halles que Szkopi a l'intention de louer en partie en 1943. Les lièvres présents étaient employés dans le secret à cette époque, et des bandits des factions de concentration proches ont été emmenés pour installer des objets souterrains. À quoi faut-il faire attention ici? aux salles de conspiration, qui sont tellement décrites par les guides touristiques lors des visites. Le "Casino" lui-même leurre, qu'il aspire jusqu'à 50 mètres de long et dont la dignité lui semble temporairement inconnue. De même, il existe avec une maison d'asphalte voisine, appelée "Gym". Une légende supplémentaire, simultanément infructueuse, de la salle actuelle obtient que c'est l'un des plaisirs les plus fous qui peut nous ravir avec Prymy Sowie. Ainsi, le message qui propose fanatiquement une ligne directe, non pas les comédiens, mais chaque moi qui s'engage dans le domaine inconnu, aime le sort dangereux des prisonniers des alliances de concentration.